Quelles sont les relations que l’homme doit entretenir avec les animaux ?

  • 0

La familiarité avec des animaux a eu une évolution qui surpasse ce que recommandent les naturalistes. Certes sous d’autres cieux le rapprochement avec des animaux jusqu’à certains degrés est mal conçu. Par contre chez d’autres, les animaux constituent des êtres à part entière auxquels il faut apporter toute la considération due à l’homme.

Relation animal-homme : l’attente des naturalistes.

En Amérique du Sud par exemple, certaines espèces sont vues comme ayant des propriétés sociales et mentales comme chez l’homme. Pour eux, les animaux ont une considération entièrement sociale et doivent être traités comme tels. Se demander s’il faut accorder une place significative à l’animal dans ce monde est une question « non sens ». Cela amène à la genèse de l’homme où les scientifiques développent la théorie selon laquelle l’homme provient de la transformation successive de l’animal.
Ainsi, si comme le fait les Sud-Américains, toute la planète pouvait se comporter ainsi, il n’aurait plus des atrocités commises sur les animaux. Du coup, une harmonie régnera sur la planète et la disparition des espèces sera atténuée. Donc s’il peut avoir cet amour envers les espèces, quel qu’il soit, il est certain que la nature va retrouver son originalité et redonner confiance à l’homme. Mais l’exagération de cette relation homme-animal ne conduira-t-elle pas à la dérive ?

Les conséquences de l’abus de familiarité entre homme et animal.

On voit souvent des vidéos qui étonnent. Quand un chien est dressé jusqu’à devenir un auxiliaire pour certains professionnels, on applaudit. Mais est-ce sans conséquence ? C’est de là qu’intervient la célèbre assertion d’Albert Einstein : « science sans conscience n’est que ruine de l’âme ». Si on fait tout devant le chien, et qu’un jour il se permet de démarrer la voiture pour aller en promenade, j’imagine les dégâts. Il n’est pas aussi rare de trouver des gens qui pratiquent le sexe avec des animaux. Si les relations homme-animaux doivent conduire à ces stades, il y a de quoi s’inquiéter.