La pisciculture : élevage de poisson pour la famille.

  • 0

Comme on le fait souvent dans les zones rurales en faisant de la petite volaille, en élevant quelques chèvres, quelques lapins… c’est tout à fait possible de faire également l’élevage des poissons pour sa propre consommation. Et si vous voulez, vous pouvez même augmenter votre capacité de production pour en vendre. Qu’avez-vous besoin et comment ça marche ?

Besoin en matériels pour démarrer la pisciculture.

En premier, c’est l’étang ou l’enclos dans lequel se passe la culture. Vous savez que le poisson vit dans l’eau. Donc, vous devez donc construire un enclos pouvant contenir de l’eau. Mais si vous avez la possibilité de creuser un étang proche d’un cours d’eau, c’est la meilleure alternative. Il faut juste veiller à ce que le niveau le plus profond ne contienne pas plus de 1 mètre d’eau en hauteur. Vous avez également la possibilité d’installer des cages dans un cours d’eau, c’est plus pratique et plus bénéfique.

Besoin en alevin

Les alevins sont des êtres en miniature auxquels il faut apporter des soins pour avoir des poissons. A cet effet, vous avez besoin du conseil d’artisan qui est dans le domaine. La consultation d’un spécialiste n’est pas exclue. Puisque c’est à ce stade que vous allez choisir le type de poisson que vous voulez, seulement un connaisseur peut vous aider.

L’alimentation du poisson.

Les poissons sont des omnivores. Ils mangent à la fois les aliments d’origine animale comme végétale. Ainsi trois types d’aliments sont recommandés pour l’alimentation des poissons :
*les aliments naturels ; ils sont naturellement contenus dans l’étang. C’est pourquoi il est recommandé de drainer l’eau des cours d’eau ou d’installer des cages dans les cours d’eau. Ils sont composés des détritus, des bactéries, des planctons, des vers, des insectes, des mollusques.
*des aliments de complément ; ce sont des apports que vous devez effectuer de façon régulière aux poissons. Ils se composent des restes d’aliments de cuisine que vous reconditionnez.
*Les aliments complets ; ils sont aussi distribués de façon régulière. Ce sont des aliments composés par les spécialistes et qui contiennent tout ce qui est nécessaire pour la bonne survie des poissons. Son approvisionnement est coûteux.